Home » Lire écouter voir » 80 ans après la fin de la guerre d’Espagne 1936/1939 paraît en mai 2019 le livre en castillan et pour la première fois en Espagne : ¡ Y TODAVÍA DIBUJAN ! (Et toujours, ils dessinent !), Ediciones LA UÑA ROTA (l’ongle cassé) de Segovia (Castilla y León).

80 ans après la fin de la guerre d’Espagne 1936/1939 paraît en mai 2019 le livre en castillan et pour la première fois en Espagne : ¡ Y TODAVÍA DIBUJAN ! (Et toujours, ils dessinent !), Ediciones LA UÑA ROTA (l’ongle cassé) de Segovia (Castilla y León).

PAGE 1 DE COUVERTURE. ISBN 978 849 529 1738

Ce livre comporte 60 dessins d’enfants réalisés pendant cette terrible guerre d’Espagne 1936/1939. Ces mineurs âgés de 5 à 15 ans  se trouvaient dans des colonies scolaires créées par le «Ministerio de Instrucción Pública» (MIP), sises principalement dans la région de «Levante» puis ensuite en Aragón, Cataluña et le sud de la France à cause de l’occupation de cette contrée de la côte méditerranéenne du Pays valencien et de la Région de Murcia par l’armée rebelle. C’est le MIP qui a proposé à ces jeunes de dessiner des scènes en relation avec la guerre, mais sous la tutelle de leurs éducateurs. Le but de ces dessins était double : d’un côté, convaincre les démocraties occidentales de la nécessité d’aider le gouvernement légitime espagnol et de l’autre, permettre à ces enfants de surmonter les traumatismes causés par ce conflit de guerre.

Les dessins ont été classés en 5 catégories : 1) Guerre, 2) Avions, 3) Fuite, 4) Colonies et 5) Morceaux choisis. Ces œuvres sont accompagnées du nom et de l’âge de l’auteur, du lieu où elles ont été réalisées et parfois d’un commentaire du dessinateur.

 

Dans ce recueil récemment sorti, la responsable des traductions en castillan et des notes est LETICIA FERNÁNDEZ-FONTECHA RUMEU, poétesse et historienne, née à Madrid en 1985 et qui a publié en 2018 « La piel o el cuerpo » (Pre-textos, 2018), Premio Unicaja de Poesía. LETICIA  fait de nombreuses recherches à l’Université de Columbia à New-York où elle étudie et écrit sur de nombreux thèmes liés “ Con el dolor y la infancia ” (À la douleur et à  l’enfance).

LETICIA a donc traduit le prologue du livre, signé, écrit en 1938 par l’écrivain britannique ALDOUS HUXLEY (1894-1963) et dont le titre est « THEY STILL DRAW PICTURES ».

 

ALDOUS HUXLEY, écrivain et philosophe, a toujours œuvré pour ces enfants victimes de toutes les guerres et en particulier de cette Guerre d’Espagne 1936/1939. ALDOUS a d’ailleurs donné, en 1938, en cadeau ce livre à son ami JUAN NEGRIN LÓPEZ, Président de Gouvernement de la II -République Espagnole. Dans cet exemplaire se trouvent également 60 dessins d’enfants qui ont été collectés, en autres, en Espagne, par José WEISSBERGER pour une Association de QUAKERS. José WEISSBERGER, était l’éditeur de ce livre en 1938 aux ÉTATS-UNIS.

 

Pour plus d’informations :

https://elpais.com/cultura/2019/05/09/actualidad/1557393321_695056.html

 

Agradecimientos a  Claudio Rodríguez Fer por haberme transmitido ese tan interesante asunto.

 

Claudine Allende Santa Cruz.                                                                                                        El 21 de julio del año 2019.