Home » Réalisations et projets » Colloques, conférences » Présentation du Colloque international Brest, Faculté Victor Segalen, 3-5 avril 2017

Présentation du Colloque international Brest, Faculté Victor Segalen, 3-5 avril 2017

Quatre-vingt années se sont écoulées depuis l’arrivée des premiers réfugiés espagnols en Bretagne, du fait de la guerre civile d’Espagne. Les trois années de ce conflit ont marqué une rupture dans l’histoire contemporaine de l’Espagne, en freinant le processus de construction démocratique initié avec la proclamation de la Seconde République le 14 avril 1931. Ce conflit national devient rapidement international en déclenchant une série de crises dans le reste de l’Europe. La guerre d’Espagne a provoqué un exode sans précédent dans l’histoire de ce pays mais aussi de la France, principale terre d’asile de ces exilés.

Nous avons souhaité mettre en lumière cette période fondamentale de l’histoire européenne du 20ème siècle et apporter un éclairage à la fois historique, sociologique, littéraire et artistique sur la guerre d’Espagne et l’accueil des réfugiés espagnols en Bretagne, 80 ans après les premières arrivées massives.

La commémoration de l’arrivée des premiers réfugiés espagnols en Bretagne se produit à un moment où la France et l’Europe sont à nouveau confrontées à la nécessité d’accueillir des exilés jetés sur les routes par des guerres ou des régimes dictatoriaux. Notre propos visait également à mettre en perspective la mémoire de l’exil espagnol et la problématique actuelle concernant l’accueil des réfugiés en Europe.

Ce colloque international (France, Espagne) et interdisciplinaire (histoire, sociologie, littérature, arts), a été co-organisé par les laboratoires Héritages et Constructions dans le Texte et l’Image (HCTI, EA 4249), Laboratoire d’Études et de Recherche en Sociologie (LABERS, EA 3149) et Centre de Recherche Bretonne et Celtique (CRBC, EA 4451/UMS 3554) de l’Université de Bretagne Occidentale en collaboration avec le Grupo de Estudios del Exilio Literario (GEXEL, CEFID) de l’Université Autònoma de Barcelone et le Grupo de Estudios de Historia Actual (GEHA, HUM315) de l’Université de Cadix, l’association MERE 29 (Mémoire de l’Exil Républicain Espagnol dans le Finistère). Cette manifestation faisait suite à une première journée d’études sur l’exil des républicains espagnols dans le Finistère organisée le 1er avril 2014 par le département d’Espagnol de la Faculté des Lettres Victor Segalen (UBO), en partenariat avec l’association MERE 29 (Mémoire de l’Exil Républicain Espagnol en Finistère).

Un retour sur le colloque du 1er avril 2014: http://www.mere29.com/2014/04/01/lexil-des-republicains-espagnols-dans-le-finistere-faculte-victor-segalen-1er-avril-2014/

 

Les médias ont salué cette rencontre inédite sur le territoire brestois soulignant ainsi une réalisation collective, fruit des travaux de chercheurs, d’une association et d’artistes, d’ici et d’ailleurs, unis sous le même toit pour parler au plus grand nombre de l’exil d’hier et d’aujourd’hui.

Tébéo, journal du 3 avril 2017:

« France 3 Iroise », journal du mercredi 5 avril 2017

liens vers les reportages radios et presse écrite:

France Bleue Breizh Izel “, lundi 3 avril 2017 : France Bleue Breizh Izel “L’invité de l’actu”

« Côté Brest »,  29 mars 2017: Côté Brest, 29 mars 2017

« Télégramme de Brest », samedi 1er avril 2017: Telégramme de Brest