Home » Lire écouter voir » Serge Utgé Royo Trébeurden 05.03.2016

Serge Utgé Royo Trébeurden 05.03.2016

Serge Utgé-Royo et son groupe se sont produits le samedi 05.03.2016 à 21heures

au Centre Culturel «  Le Sémaphore » de Trébeurden dans les Côtes d’Armor.

programme serge utge

Serge Utgé-Royo est auteur, compositeur, musicien, interprète, comédien…Il est fils d’exilés républicains de la guerre d’Espagne 1936-1939.

Il chante les chansons de la Guerre d’Espagne :

« El paso del Ebro » , « A las barricadas », « Els segadors »…etc.

Il chante les poètes espagnols, mis en musique par Paco Ibáñez :

« La poesía es un arma cargada de futuro » de Gabriel Celaya

« Andaluces de Jaén » du grand poète Miguel Hernández, mort d’épuisement dans une geôle franquiste en 1942 à Alicante.

 

Dans son œuvre bibliographique, un livre nous interpelle, nous les enfants, les petits-enfants et les amis de la «  Memoria del Exilio Republicano del departamento del Finistere ».

Il s’agit de la traduction française du livre de Evelyn Mezquida «  La Nueve, 24 août 1944, les républicains espagnols qui ont libéré Paris », paru en 2011.

1540-1

Ce recueil retrace le parcours historique des soldats de la «  Nueve », la neuvième Compagnie de la deuxième DB du Général Leclerc commandée par le Capitaine Raymond Dronne, composée essentiellement de combattants républicains espagnols.

Ces soldats de la « Nueve » sur leurs blindés portant le nom des batailles de la guerre d’Espagne 1936-1939 seront les premiers à libérer Paris le 24 août 1944.

Serge Utgé-Royo a écrit un texte pour rendre hommage à ces républicains espagnols de la « Nueve », mis en musique par lui-même et Léo Nissim . Cette chanson qu’il interprète a pour titre en français « Un nuage Espagnol » et en espagnol «  Una Nube Hispana ».

https://www.youtube.com/watch?v=KVLpnnVcnUY

Et comme il le dit lui-même : « Il faudra bien, un jour, crier dans le silence qu’un nuage espagnol à libérer Paris » ou en espagnol : « Un día, se sabrá gritar en el silencio que una nube hispana libertó París ».

 

Ce fut un très beau spectacle, suivi d’une rencontre avec l’auteur, compositeur, interprète, si attentif à l’ histoire de chacun. Il connait parfaitement l’exil des républicains espagnols de 1937 et 1939 suite au coup d’état pensé, de longue date, perpétré par des généraux factieux et qui est à l’origine de la guerre civile espagnole.

Merci à vous Serge Utgé Royo.

Claudine Allende Santa Cruz