Home » Archives » Vendredi 16 septembre 2016 : « NUIT NOIRE SUR BREST »

Vendredi 16 septembre 2016 : « NUIT NOIRE SUR BREST »

MERE-29 est présente lors du lancement de la bande dessinée « Nuit noire sur Brest », œuvre de Kris, Bertrand Galic et Damien Cuvillier ( Edition Futuropolis). Ce lancement ayant débuté par la présentation de notre exposition durant tout le mois de septembre au Passage Auguste Pavie, lieu d’exposition de la librairie Dialogues.

              auguste-pavie-1-ok-300 auguste-pavie-2-ok

De très nombreux lecteurs, brestois ou pas, se sont déplacés ce 16 septembre 2016 et se déplaceront le samedi 17 septembre 2016 à la librairie Dialogues, où les auteurs dédicacent la bande dessinée . Moments d’échanges .

dedicace-ok

Ce vendredi, à 18h, au Café de la librairie, MERE-29, représentée par Hugues Vigouroux, notre président, a participé à une rencontre et un échange avec le public, avec les auteurs de la bande dessinée, Kris et Bertrand Galic, les scénaristes et Damien Cuvillier, le dessinateur. Patrick Gourlay est là aussi, il est historien et professeur d’histoire et a publié plusieurs ouvrages, parmi lesquels  «  Nuit franquiste sur Brest » ( Coop Breizh 2013),dont la BD «  Nuit noire sur Brest » s’est inspirée.

rencontre-ok

Après une présentation de chacun des intervenants, sur le travail personnel mais aussi collectif qui a abouti à la bande dessinée, l’accent est mis sur ce qui va être le fil du débat : « Nuit noire franquiste sur Brest, un évènement, une époque », titre du dossier de 12 pages écrit par Patrick Gourlay, très documenté, avec des photographies d’époque et des coupures de presse, à la fin de la bande dessinée.
On peut y lire cette introduction : «  La pluie de fer de feu d’acier de sang qui détruisit le Brest de Barbara, cher à Prévert, effaça de la mémoire l’affaire du sous-marin espagnol C-2. Le souvenir de cet incroyable épisode de la Guerre d’Espagne fut alors profondément enfoui sous les gravats du Brest de 1944. Oublié aussi que cette attaque franquiste avait été un révélateur des fractures de la société française des années 1930. Retour sur une affaire comme on n’en avait pas eue dans notre grand port de guerre breton, comme l’annonce L’Ouest- Eclair, le 26 septembre 1937. »
La rencontre chez Dialogues fait donc largement le point sur l’évènement du dimanche 27 août 1937 à Brest et sur le contexte politique et social de l’époque en France et en Espagne, ainsi qu’à Brest.

L’intervention de Hugues Vigouroux, notre président permet d’amener un éclairage plus précis sur l’exil des réfugiés espagnols dans le Finistère. En effet, depuis le début du conflit en Espagne, à chaque avancée des troupes franquistes vers le Nord ( (Galice, Pays Basque, Santander et Asturies), des centaines de réfugiés ont pris la route de l’exil : 1937 a marqué le premier exode massif par la voie maritime. Parmi les nombreux bateaux qui ont quitté le Pays Basque, certains ont débarqué à Bordeaux et à La Rochelle, d’autres sur les côtes bretonnes, notamment finistériennes transportant des civils mais aussi des miliciens qui vont vite retourner sur le front. Le Finistère connaîtra des vagues successives de migrations, 1937, 1938 et ensuite 1940-1941.

Les intervenants nous rappellent aussi que cette question de l’exil est actuelle avec tout le débat autour des migrants et qu’une réflexion est nécessaire. Réflexion qui a fait la richesse de cette rencontre où des personnes qui semblent partager les mêmes valeurs sont rassemblées à une même table et échangent autour de la question de la mémoire dont « Nuit noire sur Brest » est le miroir.

A la fin de débat, on n’a qu’une hâte : lire la BD et faire connaissance avec les personnages, réels et inventés de cette histoire dont on devine vite qu’elle va avoir beaucoup de succès…

La soirée s’est chaleureusement terminée autour d’un pot au Stendhal (l’ex L’hermitage, où se situe une partie de l’action), avec les invités des auteurs de la BD et de MERE-29 : c’est le moment de la reconnaissance, notre président Hugues Vigouroux et notre secrétaire Jean Sala-Pala ont été remerciés par les auteurs

remerciement-ok

quelques liens sur le BD:

http://bdzoom.com/104806/lart-de/%C2%AB-nuit-noire-sur-brest-%C2%BB-par-damien-cuvillier-bertrand-galic-et-kris/

http://www.avoir-alire.com/nuit-noire-sur-brest-la-chronique-bd

Marie LE BIHAN