Home » Lire écouter voir » Dans la petite ville du Vieux-Marché (Côtes-d’Armor), à la mi-mars 2017, ont été organisées une exposition et une projection d’un documentaire sur Les Brigades Internationales.

Dans la petite ville du Vieux-Marché (Côtes-d’Armor), à la mi-mars 2017, ont été organisées une exposition et une projection d’un documentaire sur Les Brigades Internationales.

L’EXPOSITION :

Le comité Trégor-Argoat des amies et amis de la  Commune de Paris a proposé, dans une démarche d’éducation populaire, une exposition sur « Les Brigades Internationales, de l’Espagne à la Résistance ». Elle a été réalisée par l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre avec le concours de l’Acer (Amis des Combattants en Espagne Républicaine). Elle se compose de 20 panneaux. Elle évoque, tout d’abord, la Guerre d’Espagne 1936-1939 et le rôle d’environ 35 000 volontaires étrangers de 53 pays, venus combattre pour défendre la République espagnole contre la rébellion des généraux. Puis, l’exposition se poursuit par l’engagement de nombreux de ces volontaires, qui après l’Espagne, ont rejoint la France et ont fait partie de la Résistance pendant la Guerre 1939-1945.

LE DOCUMENTAIRE :

Le documentaire « BRIGADES INTERNATIONALES, entre mémoire et silence » de Dominique Gautier et Jean Ortiz (2016) a été projeté le 15 mars 2017. Dominique Gautier et Jean Ortiz sont allés à Albacete (région de Murcia), base des Brigades Internationales, et ont enquêté afin de connaître ce qu’il reste aujourd’hui de la belle épopée de ces Brigadistes Internationaux. Une conférence de Dominique Gautier a suivi la projection du film.

          LES BRIGADES INTERNATIONALES créées en septembre 1936 et dissoutes en septembre 1938 avaient un cri de ralliement : ¡ Adelante ! ( En avant !). Elles avaient aussi un chant « VIVA LA QUINCE BRIGADA ». La musique de cette chanson est un air populaire  de 1808 né au cours de la Guerre d’Indépendance espagnole contre Napoléon 1er.

Le chant est interprété en espagnol par Pete SEEGER musicien américain (1919-2014) et par son petit-fils Tao Rodríguez Seeger.

Viva la  Quince Brigada

Viva la Quince Brigada,
rumba la rumba la rumba la.
Que se ha cubierto de gloria,
¡Ay Manuela! ¡Ay Manuela!

Luchamos contra los moros,
rumba la rumba la rumba la.
Mercenarios y fascistas,
¡Ay Manuela! ¡Ay Manuela!

Solo es nuestro deseo,
rumba la rumba la rumba la.
Acabar con el fascismo,
¡Ay Manuela! ¡Ay Manuela!

En el frente de Jarama,
rumba la rumba la rumba la.
No tenemos ni aviones, ni tanques ni cañones,
¡Ay Manuela! ¡Ay Manuela!

Ya salimos de España,
rumba la rumba la rumba la.
A luchar en otros frentes,
¡Ay Manuela! ¡Ay Manuela!

UN HOMMAGE EN CHANSON à ces Brigadistes irlandais et britanniques a été composé et interprété en anglais par l’irlandais CHRISTY MOORE. Ce chant se trouve à la fin du documentaire de Dominique Gautier et de Jean Ortiz.

Viva la « quinta » brigada

Around the time I saw the light of morning
A comradeship of heroes was laid
From every corner of the world came sailing
The Fifty International Brigade.

They came to stand beside the Spanish people
To try and stem the rising fascist tide
Franco’s allies were the powerful and wealthy
Frank Ryan’s men came from the other side.

Even the olives were bleeding
As the battle for Madrid it thundered on
Truth and love against the force of evil
Brotherhood against the fascist clan.

Chorus:
Viva la Quinta Brigada,
No Pasaran, the pledge that made them fight
Adelante was the cry around the hillside
Let us all remember them tonight.

Bob Hilliard was a Church of Ireland pastor
Form Killarney across the Pyrenees he came
From Derry came a brave young Christian Brother
And side by side they fought and died in Spain.

Tommy Woods age seventeen died in Cordoba
With Na Fianna he learned to hold his gun
From Dublin to the Villa del Rio
He fought and died beneath the Spanish sun.

(Chorus)

Many Irishmen heard the call of Franco
Joined Hitler and Mussolini too
Propaganda from the pulpit and newspapers
Helped O’Duffy to enlist his crew.

The call came from Maynooth, “support the facists”
The men of cloth had failed yet again
When the Bishops blessed the Blueshirts in Dun Laoghaire
As they sailed beneath the swastika to Spain.

(Chorus)

This song is a tribute to Frank Ryan
Kit Conway and Dinny Coady too
Peter Daly, Charlie Regan and Hugh Bonar
Though many died I can but name a few.

Danny Boyle, Blaser-Brown and Charlie Donnelly
Liam Tumilson and Jim Straney from the Falls
Jack Nalty, Tommy Patton and Frank Conroy
Jim Foley, Tony Fox and Dick O’Neill.
(Chorus repeated)

VIVA « LA QUINTA » BRIGADA, traduction en espagnol, mais chanté en anglais par Christy Moore.

https://www.youtube.com/watch?v=j6RMeJqlAFk

VIVA « LA QUINTA » BRIGADA, traduction  en français et toujours interprété en anglais par Christy Moore.

Claudine Allende Santa Cruz.