Home » Actualités » Histoire d’un portrait: une orphe­line de la Guerre Civile de la province de Murcia met un visage sur son père, 81 ans après

Histoire d’un portrait: une orphe­line de la Guerre Civile de la province de Murcia met un visage sur son père, 81 ans après

 

Alfredo Vidal Marín y su madre Rosa Marín sostie­nen la foto de su pariente

   Alfredo, qui habite dans la province de Barce­lona, a fait de nombreuses recherches sur son « abuelo » Juan Vicente Marín Herrera qui est né le 22/10/1893 à Cehegín dans la province de Murcia et est décédé le 16/01/1945 dans le camp de concen­tra­tion nazi de Dachau (matri­cule 74210).

Alfredo a, tout d’abord, écrit un mail  à Anto­nio Martí­nez Quirce, puis m’a contac­tée. Il voulait retrou­ver le parcours de son grand-père et le faire connaître à sa maman Rosita qui n’a jamais vu son papa puisque parti en exil en France et qui, de plus, a perdu sa mère quand elle avait 6 ans.

C’est ainsi que j’ai entamé les recherches, un peu dans tous les sens au départ, et ai retrouvé le dossier de Juan Vicente Marín Herrera aux Archives Dépar­te­men­tales de l’Ille-et-Vilaine. Dans ces docu­ments, il y avait quelques photos en noir et blanc dont celle que vous présentent Alfredo et Rosa. Ce portrait colo­risé par leurs soins a été inséré dans l’ar­ticle rédigé par Erena Calvo dans un quoti­dien de la province de Murcia publié le 26/09/2020.

Juan Vicente Marín Herrera-AD 35

Juan Vicente Marín Herrera, el padre de Rosa y el abuelo de Alfredo

 

Voir le lien de l’ar­ticle rédigé en espa­gnol :

Histo­ria de un retrato: Juan Vicente Marín Herrera

Rosita, bien qu’é­mue, est très heureuse d’avoir dans sa demeure le portrait de son père.

Rosa m’a fait parve­nir cette photo et je l’en remer­cie.

Rosita Marín Julio 2020

 

Clau­dine Allende Santa Cruz

Le 30 septembre 2020