Home » Actualités » Histoire d’un portrait: une orpheline de la Guerre Civile de la province de Murcia met un visage sur son père, 81 ans après

Histoire d’un portrait: une orpheline de la Guerre Civile de la province de Murcia met un visage sur son père, 81 ans après

 

Alfredo Vidal Marín y su madre Rosa Marín sostienen la foto de su pariente

   Alfredo, qui habite dans la province de Barcelona, a fait de nombreuses recherches sur son «abuelo» Juan Vicente Marín Herrera qui est né le 22/10/1893 à Cehegín dans la province de Murcia et est décédé le 16/01/1945 dans le camp de concentration nazi de Dachau (matricule 74210).

Alfredo a, tout d’abord, écrit un mail  à Antonio Martínez Quirce, puis m’a contactée. Il voulait retrouver le parcours de son grand-père et le faire connaître à sa maman Rosita qui n’a jamais vu son papa puisque parti en exil en France et qui, de plus, a perdu sa mère quand elle avait 6 ans.

C’est ainsi que j’ai entamé les recherches, un peu dans tous les sens au départ, et ai retrouvé le dossier de Juan Vicente Marín Herrera aux Archives Départementales de l’Ille-et-Vilaine. Dans ces documents, il y avait quelques photos en noir et blanc dont celle que vous présentent Alfredo et Rosa. Ce portrait colorisé par leurs soins a été inséré dans l’article rédigé par Erena Calvo dans un quotidien de la province de Murcia publié le 26/09/2020.

Juan Vicente Marín Herrera-AD 35

Juan Vicente Marín Herrera, el padre de Rosa y el abuelo de Alfredo

 

Voir le lien de l’article rédigé en espagnol :

Historia de un retrato: Juan Vicente Marín Herrera

Rosita, bien qu’émue, est très heureuse d’avoir dans sa demeure le portrait de son père.

Rosa m’a fait parvenir cette photo et je l’en remercie.

Rosita Marín Julio 2020

 

Claudine Allende Santa Cruz

Le 30 septembre 2020