Home » Lire écouter voir » Un nouveau livre est paru le 9 novembre 2017 chez Galli­mard : Albert Camus et Maria Casa­rès. Corres­pon­dance 1944–1959 sous la direc­tion de Béatrice Vaillant.

Un nouveau livre est paru le 9 novembre 2017 chez Galli­mard : Albert Camus et Maria Casa­rès. Corres­pon­dance 1944–1959 sous la direc­tion de Béatrice Vaillant.

Albert Camus Maria Casarès Correspondance 001

 

Albert Camus et Maria Casarès 001

 

Ce recueil de 1312 pages comporte 865 lettres de la corres­pon­dance amou­reuse entre l’écri­vain Albert Camus et la comé­dienne Maria Casa­rès , lui, « L’Étran­ger  », elle, « L’Étran­gère » ; lui, l’al­gé­rien, elle, la gali­cienne.

Ces lettres ont été ache­tées à Maria Casa­rès par Cathe­rine Camus, la fille d’Al­bert Camus. Après de nombreuses années d’hé­si­ta­tion, Cathe­rine Camus a décidé de les faire publier et elle a assuré l’écri­ture de l’avant-propos de ce recueil. Cette corres­pon­dance a duré de 1944 jusqu’à novembre 1959, quelques jours avant le décès d’Al­bert Camus, victime d’un acci­dent de la route le 4 janvier 1960.

Il y a quelques jours, María Lopo, spécia­liste en Galice de la vie de María Casares, venue à Brest à L’UBO le 25 octobre 2017, nous avait parlé de cette grande dame du théâtre et du cinéma. Elle m’a trans­mis ce petit message, m’an­nonçant la sortie de ce livre et elle me disait en parlant d’Al­bert Camus :« Él la llamaba – Mon Finis­tère -. Es emocio­nante para mí, hermoso y emocio­nante » (« Lui l’ap­pe­lait – Mon Finis­tère -. C’est émou­vant pour moi, c’est beau et émou­vant ») .

 

La presse en parle :

  • Le Monde du 10 novembre 2017

Le Monde 10 novembre 2017 001

Le 18 novembre 2017.

Clau­dine Allende Santa Cruz.