Home » Commémorations » Penmarc’h, 21 avril 2021… 70 ans après

Penmarc’h, 21 avril 2021… 70 ans après

Le 21 avril 1944, 35 Résistants étaient fusillés par les Nazis dans les dunes de Penmarc’h. Parmi eux, un Républicain espagnol, Antonio García Martín, respon­sable du groupe de Résistance espagnole Los Depor­tis­tas de Brest.

ANTONIO GARCÍA MARTÍN
Nom de résistant : Joseph MORENO (A.D. 89)

Ce 21 avril 2021, Daniel Pardo, un de nos adhérents, lui-même fils d’un républicain espagnol et Penmarchais d’adoption, a été lui rendre un hommage discret mais très émouvant en allant planter, devant le Monument aux Fusillés sur lequel Antonio apparaît sous son nom de Résistant, Joseph Moreno, des fleurs aux couleurs de la République espagnole.

 

Penmarc'h, 21 &vril 2021

De manière très symbolique, il était accompagné dans cette démarche par Denis Stéphan, fils de Corentin Stéphan, matelot sur la pinasse à moteur Saint Thomas, un des trois bateaux de Penmarc’h sortis en mer le 23 octobre 1937, jour de très grande tempête, afin de rame­ner à terre les passa­gers du chalu­tier Huerta.  Parti de Gijón au moment de la chute de cette ville aux mains des Franquistes, le Huerta avait à son bord 120 républicains espagnols. Grâce au courage des marins de Penmarc’h, tous ont pu être sauvés et, quelques jours après, retourner en Espagne, en Catalogne, pour poursuivre le combat contre les Franquistes.

Rappelons aussi que le patron du Saint Thomas, Thomas Lucas, n’est autre que le grand-père de Marcelle Berrou, adhérente de MERE-29.

Un très grand merci à Daniel et Denis pour avoir contribué à raviver la Mémoire des Républicains espagnols à Penmarc’h, Mémoire déjà longuement évoquée sur ce site à l’occasion de la Journée-Souvenir que nous y avions organisée en septembre 2019 (ici). Et une occasion supplémentaire pour nous de saluer la mémoire de ces courageux marins finistériens qui, au péril de leur vie, ont sauvé les nôtres.