Home » Mémoires » L'exil dans le Finistère (1937-1939) » “Cap Caval” n°38, Des réfugiés républicains espagnols en Pays bigouden…

“Cap Caval” n°38, Des réfugiés républicains espagnols en Pays bigouden…

Le n° 38 de « Cap Caval – la revue du Pays Bigouden » vient de sortir. En page 14, l’ami Claude Péron revient sur l’ ‘exode maritime des réfugiés républicains espagnols vers nos côtes, lors de la “Campagne du nord”.

Cap-Caval-n°-38

l’article de Claude: Cap Caval 38 article Réfugiés espagnols 1937

La campagne du Nord s’étale entre les mois de juin et octobre 1937. Durant cette période, les troupes franquistes repoussent les troupes républicaines et finissent par occuper le nord-ouest de l’Espagne. Plusieurs batailles marquent cette période, à commencer par celle de Bilbao, au mois de juin, qui provoque la perte totale du Pays Basque. Cet épisode est marqué par les premiers bombardements de villes par les franquistes et leurs alliés fascistes italiens et nazis allemands…Peut-on oublier ce lundi 26 avril 1937, jour de marché ?  Lorsque les avions de  la « Légion Condor » de l’Allemagne nazie et  ceux de « l’Aviation Légionnaire » de l’Italie fasciste rasent Guernica au Pays basque. Santander tombe le 26 août 1937 entraînant la province du même nom dans le camp de Franco. Un mois plus tard, le 21 octobre, Gijón cède à son tour, les Asturies, dernier bastion républicain, tombe…

 (La campagne du Nord d’après un travail personnel d’Emilio Gómez Fernández – 2006)

(La campagne du Nord d’après un travail personnel d’Emilio Gómez Fernández – 2006)

 

Au cours de cette période, de nombreuses embarcations venues des ports des Asturies abordent, avec des “fortunes” diverses les ports du Finistère..