Home » Lire écouter voir » Les Éditions Trabu­caire de Perpi­gnan vont publier en janvier 2019 le livre de la Fonda­tion Anto­nio Machado : Colliou­re…les jours bleus d’An­to­nio Machado ou Colliou­re… los días azules de Anto­nio Machado.

Les Éditions Trabu­caire de Perpi­gnan vont publier en janvier 2019 le livre de la Fonda­tion Anto­nio Machado : Colliou­re…les jours bleus d’An­to­nio Machado ou Colliou­re… los días azules de Anto­nio Machado.

 

La Fonda­tion Anto­nio Machado de Collioure est à l’ori­gine de ce recueil bilingue français/espa­gnol. C’est, Serge Barba, auteur de « De la fron­tière aux barbe­lés. Les chemins de la Reti­rada 1939 », né en 1941 à la Mater­nité d’Elne, retraité de l’en­sei­gne­ment, qui a dirigé l’ou­vrage. Il s’est entouré de nombreux auteurs, profes­seurs et univer­si­taires français et espa­gnols spécia­listes de la vie et de l’œuvre de ce grand poète anda­lou, né à Sevilla en 1875.

Anto­nio Machado

Anto­nio Machado Ruiz va connaître la guerre d’Es­pagne 1936–1939, tout d’abord à Madrid où il réside puis à Roca­fort (Valen­cia) et Barce­lona avant de fran­chir la fron­tière des Pyré­nées le 28 janvier 1939 lors de la « Reti­rada ». Sa mère, son frère et sa belle-sœur l’ac­com­pagnent dans cet exode. Ils s’ar­rêtent à Collioure (Pyré­nées-Orien­tales) mais Anto­nio épuisé s’éteint le 22 février 1939. Après les obsèques civiles, Anto­nio est inhumé dans le cime­tière commu­nal de la ville où va le rejoindre, quelques jours plus tard, Ana Ruiz sa maman. Puis, en 1958, sa dépouille ainsi que celle d’Ana vont être trans­fé­rées dans une conces­sion cédée par la muni­ci­pa­lité de Collioure. Un appel aux dons va permettre de leur offrir une pierre tombale ( parmi les dona­teurs connus : le violon­cel­liste Pablo Casals, les écri­vains Albert Camus, René Char, André Malraux …).

En 1980, une boîte aux lettres va être scel­lée sur la tombe afin de recueillir les divers dessins, lettres, offrandes dépo­sés par les admi­ra­teurs de Don Anto­nio. Tous ces docu­ments ainsi que les objets offerts par les visi­teurs sont rele­vés chaque jour et regagnent la Fonda­tion Anto­nio Machado de Collioure. Ils vont faire l’objet de recherches et seront archi­vés en sept sections.

Tombe d’An­to­nio Machado et d’Ana Ruiz à Collioure

Parmi les personnes impac­tées dans ce clas­se­ment se trouve, comme respon­sable scien­ti­fique de la Fonda­tion Anto­nio Machado de Collioure, Veró­nica Sierra Blas de l’Uni­ver­sité d’Al­calá de Henares, auteure de « Pala­bras Huér­fa­nas » et commis­saire de l’ex­po­si­tion itiné­rante « Entre España y Rusia. Recu­pe­rando la histo­ria de los Niños de la Guerra ». Veró­nica s’est entou­rée d’une équipe de travail compo­sée de Guada­lupe Adámez Castro de l’Uni­ver­sité d’Al­calá de Henares, auteure de « Gritos de papel », d’Érika Fernán­dez Macías, d’Elena Fernán­dez Gómez ; Érika et Elena étant toutes deux coor­di­na­trices de l’ex­po­si­tion « Entre España y Rusia. Recu­pe­rando la histo­ria de los Niños de la Guerra ».

 

Lien de la Fonda­tion Anto­nio Machado de Collioure avec la Confé­rence de Veró­nica Sierra Blas du 23 février 2014 à Collioure :

http://www.machado-collioure.fr/

Confé­rence de Veró­nica Sierra Blas « Pala­bras en el tiempo », el archivo vivo de Anto­nio Machado en novembre 2015 à Sego­via :

https://www.youtube.com/watch?v=xjMF76L1­khY

Ce livre de 128 pages va retra­cer briè­ve­ment la biogra­phie et l’œuvre d’An­to­nio Machado mais parlera aussi de tout ce travail d’ar­chi­vage réalisé par la Fonda­tion ainsi que des hommages qui ont été rendus à Don Anto­nio.

 

Un bon de sous­crip­tion pour acqué­rir ce livre a été publié par les Éditions Trabu­caire de Perpi­gnan :

Bon de sous­crip­tion-Janvier 2019

 

Clau­dine Allende Santa Cruz.                                                                                                          28 décembre 2018.