Home » Archives » La cerá­mica repu­bli­cana de Sarga­de­los y Isaac Díaz Pardo

La cerá­mica repu­bli­cana de Sarga­de­los y Isaac Díaz Pardo

LA FIGURINE EN CÉRAMIQUE DE SARGADELOS AUX COULEURS DE LA RÉPUBLIQUE

QUI COMMÉMORE LE 75 ème ANNIVERSAIRE EN 2006 DE LA FONDATION DE LA

SECONDE RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE.

Statuette

Au cours d’un voyage orga­nisé par le Comité de Jume­lage Trégas­tel ( 22 ) – Foz ( Province de Lugo

Galice ) en juin 2015, deux adhé­rentes de Mere 29, Clau­dine Allende Santa Cruz et Marie-Claire

Gad ont visité ” Las Rías Altas ” de Galice où se trouve la ville de Foz.

 

Xaime, l’homme-orchestre de Foz avait concocté la visite de plusieurs lieux emblé­ma­tiques de la

région et en parti­cu­lier ” LA FÁBRICA DE CERÁMICAS DE SARGADELOS ” dans la ville de

Cervo, située à quelques kilo­mètres de Foz.

Dans la boutique de cette fabrique de céra­miques, une statuette aux couleurs de la Répu­blique Espa­gnole

a attiré notre atten­tion.

Pourquoi une telle repré­sen­ta­tion de la Répu­blique Espa­gnole dans un pays qui est gouverné par un

Roi ?

 

MARÍA LOPO, que nous avons rencon­trée à Santiago de Compos­tela et qui est profes­seure de français

dans cette ville, nous a donné la réponse :

” LAS CERÁMICAS DE SARGADELOS ET ISAAC DÍAZ PARDO sont indis­so­ciables “.

 

CLAUDIO RODRÍGUEZ FER, le Président d’ Honneur de Mere 29, a genti­ment accepté de nous

donner quelques rensei­gne­ments sur ISAAC DÍAZ PARDO qu’il a connu.

 

Niño Y Pistola en una imagen promocional de su segundo disco Culebra

Clau­dio nous a rédigé le texte en espa­gnol ( une traduc­tion en français vous permet­tra de connaître ce

gali­cien célèbre ).

Clau­dio nous a égale­ment joint le poème en Gali­cien qu’il a écrit en hommage à ISAAC DÍAZ PARDO,

inti­tulé en gali­cien ” Compañeiro ances­tral Isaac Díaz Pardo “ et en français ” Compa­gnon ances­tral Isaac Díaz Pardo “.

texte isaac claudio

Nous remer­cions vive­ment Clau­dio de son aide précieuse.

 

Texte de Clau­dio en espa­gnol :

” ISAAC DÍAZ PARDO ( Santiago de Compos­tela, 1920 ? A Coruña, 2012 ) artista, escri­tor,

inte­lec­tual, polí­tico y empre­sa­rio de la vanguar­dia progre­sista inte­gral. Fue leal a la memo­ria de su

fami­lia repre­sa­liada : su padre el artista e inte­lec­tual CAMILO DÍAZ BALIÑO apare­ció asesi­nado

en una cuneta de Palas de Rey ( Lugo ) el 14 de agosto de 1936 y su madre ANTONIA PARDO

MÉNDEZ,  de fami­lia anarquista, perdió la razón, enfermó y murió en 1938. Isaac Díaz Pardo

realizó un trabajo monu­men­tal, resis­tente y soli­da­rio, en defensa de múltiples causas justas, y en

espe­cial de la memo­ria histó­rica anti­fas­cista. Diseñó nume­ro­sas piezas alusi­vas a la II Repú­blica,

como la reali­zada para el Ateneo Repu­bli­cano de Gali­cia.”

 

Traduc­tion du texte en français de Clau­dio retraçant la mémoire de ISAAC DÍAZ PARDO :

ISAAC DÍAZ PARDO ( Santiago de Compos­tela, 1920 ? A Coruña, 2012 ) artiste, écri­vain,

intel­lec­tuel, homme poli­tique et chef de file de l’avant-garde progres­siste inté­grale. Il est resté fidèle à la

mémoire de sa famille victime de repré­sailles : son père, l’ar­tiste et intel­lec­tuel CAMILO DÍAZ BALIÑO,

a été retrouvé assas­siné dans un fossé de Palas de Rey ( Lugo ) le 14 août 1936 et sa mère ANTONIA PARDO

MÉNDEZ  a perdu la raison, est tombée malade et est décé­dée en 1938 . Isaac Díaz Pardo a réalisé un travail

monu­men­tal, résis­tant et soli­daire, défen­dant de multiples causes justes et en parti­cu­lier la mémoire histo­rique

anti­fas­ciste. Il a dessiné de nombreuses figu­rines faisant allu­sion à la II répu­blique, comme celle réali­sée

pour l’ Athé­née Répu­bli­cain de Galice.

 

 

 

Clau­dine Allende Santa Cruz