Home » Lire, écouter, voir » Le 21 décembre 2019 a eu lieu à Collioure (Pyré­nées-Orien­tales) la jour­née de clôture du CONGRESO PLURAL, 80 AÑOS DESPUÉS.

Le 21 décembre 2019 a eu lieu à Collioure (Pyré­nées-Orien­tales) la jour­née de clôture du CONGRESO PLURAL, 80 AÑOS DESPUÉS.

AFFICHE DU CONGRESO PLURAL

Cette jour­née a été orga­ni­sée par la Fonda­tion Anto­nio Machado de Collioure, le groupe CEDID-GEXEL de la « Univer­si­tat Autò­noma de Barce­lona  » et le groupe LEA-SIECE (Grupo de Inves­ti­ga­ción: Lectura, Escri­tura y Alfa­be­ti­za­ción – Semi­na­rio Inter­dis­ci­pli­nar de Estu­dios sobre Cultura Escrita) de la « Univer­si­dad de Alcalá de Henares ». Évidem­ment, cette jour­née d’hom­mages était en l’hon­neur du grand poète anda­lou ANTONIO MACHADO.

Les diverses acti­vi­tés de cette jour­née ont été célé­brées au Centre Cultu­rel et à la Média­thèque Anto­nio Machado de Collioure. Manuel Aznar Soler, bien connu au dépar­te­ment d’es­pa­gnol de l’UBO de Brest, était le coor­di­na­teur géné­ral de ce Congrès.

 

Le programme très riche était le suivant:

Parmi les nombreux inter­ve­nants 2 confé­ren­ciers:

James Valen­der de « El Cole­gio de México » a choisi le thème: « Anto­nio Machado y los poetas del exilio repu­bli­cano de 1939 ».

 

Quant à Veró­nica Sierra Blas de « La Univer­si­dad de Alcalá de Henares », respon­sable scien­ti­fique de la Fonda­tion Anto­nio Machado de Collioure, elle, a présenté le sujet suivant: «  Pala­bras en el tiempo: el archivo de los lector@s de Anto­nio Machado en Collioure  ». 

Veró­nica auteure du livre « Pala­bras Huér­fa­nas. Los niños y la Guerra Civil » (Paroles orphe­lines. Les enfants et la Guerre Civile espa­gnole) est aussi commis­saire de l’ex­po­si­tion itiné­rante « ENTRE ESPAÑA Y RUSIA. Recu­pe­rando la histo­ria de los niños de la guerra ».

 

Puis, ce fut, la présen­ta­tion du livre « Anto­nio MachadoLos días azules » par les auteurs Ceci­lia Hill et Josep Salvia.

 

Des lectures de poèmes ont eu lieu ainsi qu’un concert de chan­sons de la guerre et de l’exil.

 

Et aussi, Monique Alonso a proposé la prome­nade dans la ville de Collioure et un arrêt devant la tombe de Don ANTONIO au cime­tière de la ville de Collioure où Anto­nio Machado est décédé en février 1939 quelques jours après su RETIRADA.

 

Un lien déjà proposé sur le site de MERE 29 à propos du livre « ANTONIO MACHADO. LOS DÍAS AZULES »:

https://www.mere29.com/2018/12/28/les-editions-trabu­caire-de-perpi­gnan-vont-publier-en-janvier-2019-le-livre-de-la-fonda­tion-anto­nio-machado-collioure-les-jours-bleus-danto­nio-machado-ou-collioure-los-dias-azules-de-anto­nio-m/

 

Clau­dine Allende Santa Cruz.                                     26 décembre 2019.